Coeur de pierre

 

coeur-de-pierreUne adaptation en musique du célèbre conte de Wilhelm HAUFF (1802-1827) C’est un des conteurs les plus lus dans les pays de langue allemande à l’égal des Frères GRIMM.

L’histoire se passe dans la Forêt-Noire. Le jeune charbonnier Peter Munk, rêve d’une vie meilleure. Il est aussi jaloux de quelques riches personnages. Surtout que quelques uns se sont enrichis du jour au lendemain. Et si c’était grâce aux esprits de la forêt ?…

Ana-Maria Bell : violon, récitante, Le Petit Homme de Verre

Dorel Fodoreanu : violoncelle

Philippe Pouzet : Peter Munk, Mickel Le Hollandais

Musique :  musiques d’Europe Centrale

Personnages :

Peter Munk ou Peter le Charbonnier : le héros, un jeune charbonnier insatisfait de sa condition et qui a recours aux esprits ou génies de la Forêt pour sortir de son état.

Le Petit Homme de Verre ou Gardien du Trésor : le bon génie, petit lutin en verre et patron des verriers.

Mickel le Hollandais : le mauvais génie, celui par qui le mal est arrivé en Forêt-Noire. Les forestiers ou flotteurs de bois qui exploitent la Forêt et vendent leurs arbres jusqu’en Hollande croient en l’existence de cet esprit maléfique

Ezéchiel : Un richard de la Forêt-Noire qui doit sûrement sa richesse à Mickel le Hollandais.

Lisbeth : L’épouse de Peter Munk.

La forêt Noire. Le jeune et beau Peter Munk maudit sa destinée de pauvre charbonnier. Dans le pays, des légendes courent sur quelques notables qui se sont enrichis grâce aux deux esprits de la forêt, le Petit Homme de Verre et Michaël le Hollandais. Peter décide de faire appel au premier. Il doit pour cela être né un dimanche et connaître une parole secrète. Par chance, Peter, natif du dimanche, retrouve la parole magique. Il se rend sur la Butte aux Sapins, siège du génie des verrier. Le Petit Homme de Verre lui propose d’exaucer trois souhaits. Les deux premiers sont libres mais il peut refuser le troisième s’il est insensé. Le premier souhait de Peter est de savoir danser encore mieux que le Roi de la Danse et d’avoir toujours autant d’argent en poche que le riche Ezéchiel. Il demande ensuite d’avoir la plus belle et la plus riche verrerie de la forêt Noire. Son troisième souhait est remis à plus tard par le Petit Homme de Verre.

*  *  *

Le Petit Homme de Verre a tenu sa promesse. Peter Munk est devenu un personnage important et respecté. D’abord assidu dans sa fabrique de verre, il commence à fréquenter l’auberge où il boit et joue son argent. Petit à petit sa verrerie périclite mais il se rassure car il a toujours autant d’argent en poche que le riche Ezéchiel. Un jour, à l’auberge voici qu’Ezéchiel se met à perdre coup sur coup contre Peter. Il n’a plus rien. Peter a tout gagné. Ezéchiel demande à Peter de lui avancer de l’argent.

Peter met la main à sa poche, stupeur, elle est vide. Il est jeté hors de l’auberge comme mystificateur. Ruiné, l’ancien charbonnier est au comble du désespoir…

* * *

Rentrant chez lui, une ombre surgit, c’est le terrible Michaël le Hollandais. Il lui propose ses services. Peter Munk fuit ce mauvais génie. Le lundi, les huissiers font leur apparition. Peter comprend que c’est fini pour lui. Il va alors dans la forêt, appelle Michaël le Hollandais et le suit dans son logis. Michaël le Hollandais lui parle de voyages, lui offre du vin si bien que Peter est pris par le désir de voyager. Michaël lui explique que tous ses ennuis proviennent de cette chose stupide et palpitante qui l’empêche d’accomplir de grands projets : son cœur. D’autres avant Peter, comme Ezéchiel, comme le Roi de la Danse,… ont confié leur cœur à Michaël en échange d’un cœur de pierre. Peter refuse puis accepte. C’est que le Hollandais Michaël lui donnera beaucoup d’argent.

 

Représentations ayant déjà eu lieu : Paris, Dunkerque, Brunoy (91), Pamiers (09), Tarascon sur Ariège (09)

Comments are closed.

lectures en musique et en chansons